Le Conseil Communal de Dogbo s’est réuni en sa quatrième et dernière session ordinaire encore appelée session budgétaire, ce jeudi 22 novembre 2018 dans la salle des délibérations N°2 de la Mairie. Au cœur des débats, 07 points sont inscrits à l’ordre du jour à savoir :

  • étude et adoption du compte rendu de la 3ème session ordinaire de l’année 2018 ;
  • étude et adoption du rapport d’activités du 3ème trimestre 2018 de la Mairie ;
  • étude et adoption du Plan Annuel de Développement (PAD) de la Commune ;
  • étude et vote du budget primitif, exercice 2019 de la Commune ;
  • présentation des rapports trimestriels d’activités des Commissions Permanentes du Conseil Communal ;
  • autorisation pour la signature du dossier de reconnaissance de l’Aire Communautaire de conservation de la Biodiversité des zones humides de Dévé et du Lac Togba ;
  • divers

Après son mot d’ouverture, le Président du Conseil a souhaité que les échanges se passent dans une ambiance de convivialité. En un, le compte rendu de la 3ème session ordinaire de l’année 2018 a été présenté par le Secrétaire Général de la Mairie, Monsieur Lambert A. M. SEHOUBO.  A l’adoption, le compte rendu a été votée à main levée par 16 voix pour 00 contre et 00 abstention.

Le rapport d’activités du 3ème trimestre 2018 de la Mairie a été présenté par direction. Les conseillers communaux ont été invité par la suite à intervenir sur le rapport. A ce niveau, les préoccupations ont convergé vers l’amélioration du document. Sous réserve d’intégration des amendements, le rapport d’activités du 3ème trimestre  2018 de la Mairie a été adopté par 14 voix pour, 00 contre et 02 abstention.

Le point trois, a concerné l’étude et l’adoption du Plan Annuel de Développement (PAD) 2019 de la Commune. Il est structuré en 05 grands programmes à savoir : l’amélioration de la production agricole et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’amélioration de l’accès des populations aux services marchands, le renforcement de la gouvernance administrative, financière et foncière de la Commune, l’amélioration de l’accès des populations aux services sociaux de base et de protection et enfin l’assainissement du cadre de vie des populations  pour un montant global de Quatre milliards quatre cent dix-huit millions sept cent vingt-huit franc ( 4 418 728 000) F CFA . Il a été ensuite adopté par 16 voix pour 00 abstention et 00 contre.

L’adoption du Plan Annuel de Développement 2019  a laissé place au point 4 qui est l’étude et vote du budget primitif, exercice 2019 de la Commune. Ici, il urge de rappeler le processus d’élaboration du présent budget. Le budget primitif exercice 2019 de la Commune a été l’œuvre des communautés à la base avec l’appui technique et financier de Social Watch Bénin. En effet, la Commune de Dogbo fait partie des cinq (05) Communes choisies sur le plan national pour expérimenter l’élaboration du budget participatif. Ainsi l’élaboration du budget primitif exercice 2019 de la Commune de Dogbo a commencé par l’identification des besoins des villages par les communautés elles-mêmes avant de venir au niveau des arrondissements où les priorisations ont été faites. Après ce stade, les représentants des communautés se sont réunis en atelier à la Mairie avec les services techniques où  la priorisation s’est achevée. De façon générale, les conseillers communaux se  sont dits satisfaits de la lecture du budget faite par le Président. Il convient également de souligner que le budget primitif exercice 2019 est essentiellement consacré au volet social. Le budget primitif, exercice 2019 de la Commune s’équilibre en recettes et en dépenses à un montant de sept cent dix millions quatre cent vingt-deux mille huit cent quarante un franc ( 710 422 841 )  avec un report de crédit d’un montant de quatre cent trente-huit millions  cent mille trois cent quatre-vingt-seize franc ( 438 100 396 ) F CFA. Il a été voté par les membres du Conseil Communal par 14 voix pour, 01 contreet 01 et abstention.

Pour permettre la visibilité des activités que mènent les commissions permanentes du Conseil Communal, il est institué désormais la présentation de  leurs rapports trimestriels d’activités. C’est à ce titre qu’il a été inscrit à l’ordre du jour de la quatrième session ordinaire, la présentation des rapports trimestriels d’activités des commissions permanentes du Conseil Communal. La Commission des Affaires Economiques et Financières et celle de l’Environnement et de l’Assainissement ont, à tour de rôle, présenté leurs rapports. Il faut dire qu’après les présentations, des constats selon les quels les critères de forme et les fond des documents n’ont pas respecté les normes en la matière. A cet effet, des propositions ont été faites par l’assistance pour harmoniser et parfaire à l’avenir ces rapports d’activités.

Le Conseil Communal a, pour finir, autorisé la signature du dossier de reconnaissance de l’Aire Communautaire de conservation de la Biodiversité des zones humides de Dévé et du Lac Togba par 14 voix pour 00 contre et 00 abstention.

Service de l’information, de la Communication, des Archives et de la Documentation.