La salle de conférence de l’arrondissement de Tota a servi de cadre ce vendredi 13 octobre 2017 pour l’opération de sélection des bénéficiaires de subvention dans les communes à évaluation d’impact organisé par l’Agence Nationale Pour l’Emploi dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Emploi Jeunes financé par la Banque Mondiale. Le projet vise à développer les compétences par apprentissage, développer les compétences en micro-entrepreneuriat, soutenir l’installation des jeunes formés et de renforcer la capacité institutionnelle des acteurs de l’emploi.

La sélection des bénéficiaires a consisté au tirage au sort à travers le choix de boules. Les boules vertes sont gagnantes et les boules rouges sont non gagnantes. A l’issue du tirage, 90 personnes bénéficieront de la subvention dont 34 hommes et 56 femmes. Ces bénéficiaires sont, soit ceux qui ont suivi la formation en entreprenariat ou ceux qui ne sont pas formés. L’objectif poursuivi en mettant en jeu ces deux différents groupes est d’évaluer dans un an, le groupe qui va mieux réussir.

Pour le maire de la Commune de Dogbo, la procédure de sélection garantit la transparence dans le choix des bénéficiaires.

Ont pris part à cette activité, le coordonnateur du projet PEJ, un représentant du Ministère en charge de la fonction publique, un représentant de la Banque Mondiale, un Huissier de justice, une délégation de l’ANPE, les bénéficiaires de PEJ ayant reçu ou non des formations, le bureau du Collectif des Artisans de la Commune de Dogbo et les cadres de la Mairie.

Service de l’Information, de la Communication, des Archives et de la Documentation