Ce jeudi 18 mai 2017, a eu lieu dans la salle de conférence du Centre de Formation Professionnelle de Dogbo, le Conseil d’Administration sous l’égide de l’autorité communale. Ce conseil s’est articulé autour de cinq points à savoir :
– Lecture et adoption du PV du CA 2015 – 2016 ;
– Rapport moral du Chef d’établissement ;
– Présentation et adoption du compte rendu de l’exécution du Budget exercice 2015 – 2016 ;
– Etude et vote du budget prévisionnel exercice 2017 et ;
– Divers.
En un, le procès-verbal du conseil d’administration tenu en janvier 2016 a été lu par le Chef des Travaux, secrétaire de séance d’alors. Les avis des uns et des autres ont été recueillis sur le projet du procès-verbal puis les participants ont adopté par acclamation le document sous réserve d’intégration des amendements faits par l’assistance.
Le deuxième point inscrit à l’ordre du jour a été subdivisé en deux petits points : points des activités marquant l’année 2016 et difficultés rencontrées, défis et perspectives du Centre pour une meilleure qualité de la formation donnée. Abordant les activités réalisées en 2016, le Directeur a d’abord présenté l’effectif des apprenants qui est de 185 apprenants dans le dispositif de l’apprentissage rénové et de 160 dans la formation de type dual. Sur 121 candidats dont 12 du centre de formation de l’ONG PRO-DOGBO en soudure, le centre a enregistré 100% de taux de réussite dans la formation dual. Au niveau de l’apprentissage rénové, sur 147 inscrits au niveau 1, 145 ont régulièrement suivi la formation et ont mérité de continuer au niveau 2. Les filières ouvertes sont : Couture, Coiffure, Maçonnerie, Soudure, Electricité, Plomberie, Arts plastiques, Tissage et Menuiserie.
Par ailleurs, le point sur le compte rendu de l’exécution du budget a été présenté par le gestionnaire comptable du centre. Les recettes réalisées au cours de l’année 2016 s’équivalent à vingt un million quarante mille cinq cent quatre-vingt-treize (21 040 593) soit Cinq millions cent dix mille cinq cent quatre-vingt-treize fonds propres (5 110 593), Quinze millions neuf cent trente mille (15 930 000), la subvention accordée par l’état. Le total des dépenses s’élèvent à Vingt millions neuf cent trente-deux mille cent quarante-trois (20 932 143). Par rapport à la prévision de l’année, le taux de recouvrement est de 50,27% et le taux de réalisation est de 50,01%.
Le budget de l’exercice 2017 du Centre est équilibré en recettes et dépenses à un montant de Quatre-vingt-dix-huit millions sept cent cinquante neuf mille trente un (98 759 931) soit un une augmentation de 50% par rapport à l’année écoulée.
A la rentrée prochaine, les filières de mécanique automobile, la cuisine et la restauration seront ouvertes.
En divers, le Directeur a informé les participants que le Centre de Formation Professionnelle de Dogbo a été retenu pour bénéficier d’un projet dénommé DEFI –PRO financé par les partenaires au développement. Ledit projet vise à construire des infrastructures modernes et l’équipement du centre afin de d’hisser ce milieu de savoir entrepreneurial, d’un pôle d’excellence à la création et à la promotion de nouvelles filières porteuses.
Le Service de l’Information, de la Communication, des Archives et de la Documentation.