Madame Adidjatou Mathys, Ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales était dans la matinée de ce mardi 20 juin 2017 à la Mairie de Dogbo où elle a rencontré les femmes des Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC) du jeune département du Couffo pour s’imprégner du fonctionnement de ces dernières. Elle avait à ses côtés, les Directeurs centraux et les membres de cabinet dudit ministère. Le Chef de terre, Monsieur Codjo Vincent ACAKPO, Maire de la Commune de Dogbo a, dans sa prise de parole souhaité la bienvenue à madame le Ministre, l’a rassurée de ce que l’expérience du système villageoise d’épargne et de crédit qui fait objet de sa visite est une réalité et qu’il bénéficie déjà de l’appui du Conseil Communal.

Le système villageois d’épargne et de crédit qui se développe dans le département du Couffo est une initiative de Plan International Bénin dans le cadre de la mise en œuvre de son programme intitulé  « autonomisation des femmes et des jeunes pour la réalisation des droits des enfants ». L’objectif stratégique de ce programme est de promouvoir l’autonomisation économique et le leadership des femmes et des jeunes (y compris les mères adolescentes) pour la réalisation des droits à l’éducation et à la santé. Cette activité est exécutée sur le terrain par l’ONG CBDIBA ( Centre Béninois pour le Développement des Initiatives à la Base). Ainsi, dans le programme d’action du Gouvernement, l’une des priorités est relative à l’autonomisation des femmes. C’est dans ce cadre, que le gouvernement béninois ayant appris la mise en œuvre d’une telle initiative dans le Couffo, a décidé de s’en inspirer pour mieux orienter les fonds de micro-crédits destinés aux femmes pour leur autonomisation ; c’est ce qui justifie la présence du Ministre.

« C’est une expérience inédite que vivent ces associations d’épargne et de crédit grâce à l’appui technique et financier de Plan International Bénin » dira le Préfet du Couffo, Monsieur Christophe Megbedji à l’endroit de Madame le Ministre. A travers ces groupes d’épargnes, les femmes arrivent à se procurer les intrants agricoles, à faire de petit commerce, à assurer la santé de leurs enfants, à subvenir aux besoins des enfants en situation d’école ou d’apprentissage. Ce qui est bien en phase avec l’objectif de Plan International Bénin. Le Plan a commencé cette initiative depuis 2007. Et depuis 2011 à ce jour, plus de mille cinq (1500) groupes d’épargnes ont été mis en place dont plus de trente mille (30 000) membres dans le département du Couffo avec 95 % de femmes. La mobilisation de l’épargne local relevant exclusivement de l’épargne hebdomadaire et par quinzaine est évalué à plus de deux milliards huit millions francs CFA. Pour la chargée des affaires économiques de Plan International Bénin, l’ambition est d’étendre cette initiative à l’échelle nationale car ces groupes d’épargnes non seulement permettent aux femmes de disposer en temps réel les petits crédits dont elles ont besoin pour régler le quotidien voire faire des investissements, mais constituent également un creuset de développement du leadership féminin.

Une petite démonstration de la séance d’épargne et de crédit a été présentée au Ministre par une association villageoise d’épargne et de crédit (AVEC). Elle a été faite pour permettre au représentant du gouvernement de découvrir le déroulement du processus.

Pour madame le Ministre, elle a été invité pour constater de visu l’organisation pratique des associations villageoises d’épargnes et de crédit par Plan International Bénin. Elle a rappelé aux participantes que le volet de l’autonomisation des femmes tient vivement à cœur au Président de la République, son Excellence Monsieur Patrice TALON. En réalité, la visite de Madame la Ministre permettra au gouvernement de s’approprier le mode de fonctionnement des groupes et de voir dans quelle mesure accompagner les associations d’épargnes opérationnelles afin de répondre aux objectifs du gouvernement du « nouveau départ ». Après avoir pris congé des femmes, Madame le Ministre a eu droit, accompagnée du Maire, à la visite des locaux du Centre de Promotion Social de Dogbo pour apprécier les conditions peu reluisantes dans lesquelles travaillent les agents.

Service de l’Information, de la Communication, des Archives et de la Documentation